Blues ou dépression hivernale ? Comment les couvertures thérapeutiques peuvent vous aider ?

Divers faits peuvent engendrer une « dépression saisonnière ». Il s’agit des premiers froids de l’hiver et de l’automne, de pluies courantes, de journées abrégées et de nuages épais. Vous êtes ainsi enclin à rouspéter d’épuisement continuel, de troubles du sommeil, d’insuffisance de motivation et de baisse de moral. Ne laissez pas cette période triste vous atteindre.

Stimulez votre fabrication de sérotonine et de mélatonine avec des couvertures thérapeutiques

Les couvertures thérapeutiques permettent d’émettre :

  • la sérotonine, hormone du bonheur,
  • et la mélatonine, hormone du sommeil.

Avec un poids de 12 kg maximum et pouvant correspondre à votre morphologie, ces couvertures diminuent aussi les degrés de cortisol (hormone dite de la préoccupation). Le poids des couvertures engendre une pression profonde qui est similaire au sentiment éprouvé quand un être cher vous enlace.

Les couvertures pesantes accompagnent la lutte contre l’agitation intérieure et les troubles du sommeil. Le poids des couvertures thérapeutiques permet d’arriver plus vite à l’étape de sommeil profond et perfectionne la qualité du sommeil. En d’autres termes, le degré de préoccupation s’affaiblit et la productivité accroît. L’irritabilité, l’agitation intérieure et les complexités de concentration sont affaiblies.

Et pour affronter sereinement le blues de l’hiver, n’hésitez pas à commander les couvertures Lestées Serenity !

La nature ne peut pas être substituée

La lumière naturelle constitue l’élément le plus essentiel dans la lutte contre la dépression automne-hiver. Vous devez avoir la garantie d’être assez exposés au soleil. Et ce, à l’époque des ampoules électriques, de l’usage continuel d’appareils électroniques et des écrans numériques. Même quelques minutes de marche au soleil sont amples afin d’accroître le degré de vitamine D dans le corps.

Le noir active une sécrétion en surdose de mélatonine (nommée « hormone de l’obscurité »). Or, Celle-ci vise à vous tranquilliser et accompagner à la relaxation. Mais que faire si vous devez bosser après le coucher du soleil ? Les scientifiques recommandent de débuter par la diminution du degré de stress qui ne fait qu’augmenter votre mauvaise humeur.

Une option pratique à ce souci pourrait être l’usage d’une couverture pondérée qui possède les mêmes bienfaits sur votre corps. Cette couverture engendre les mêmes effets que d’être enlacé par un individu proche. Elle diminue la fabrication de cortisol – source de la préoccupation – et active aussi la fabrication de sérotonine, hormone du bonheur. Il vous faut seulement placer la couverture spéciale pondérée sur les jambes ou le dos. Laissez-la ensuite agir pour vous.

La vie en ordre avec la nature

L’existence humaine sur Terre a habituellement été très rattachée à la nature. Quelques saisons ont été dédiées à l’achat de nourriture, d’autres à la migration et au repos. Durant quelques saisons, l’Homme réalisait un boulot concentré. Avec la venue de l’hiver et de l’automne, quand la nature se dessèche, les personnes peuvent également s’estomper un peu.

Les nuits deviennent plus froides et les jours plus abrégés. Du point de vue historique, le métabolisme freinait à cause d’un accès diminué à la nourriture. Par conséquent, les personnes étaient moins énergétiques, ce qui les obligeait à réaliser des activités moins difficiles et à passer l’hiver tranquillement.

Autrefois, la cadence de la nature définissait la cadence de l’existence humaine et de ses activités de tous les jours.